D'accord, j'ai sans doute ignoré les autres pendant longtemps, mais maintenant que je les ai découverts, quel émerveillement ! Certes, le solipsisme fait perdre quelques années, mais la contrepartie vaut vraiment le coup : le moindre geste d'Eux nous semble à tomber par terre, inestimable intensité que l'on n'aurait jamais vécue si nous les avions d'emblée reconnus.